ADRIANA KAREMBEU aux vendanges 2013 à MAROJALLIA
En savoir plus
F

évrier 2013, Adriana Karembeu dîne dans un célèbre Bistrot Parisien et déguste un célébrissime vin de Pomerol (Petrus). A la table d’à côté, Philippe Porcheron fait déguster une bouteille de son château Marojallia à des amis. Echange de sourires, Philippe Porcheron propose à Adriana de goûter son vin, ce qu’elle accepte.

Adriana:

Ce vin est vraiment très bon et me plait beaucoup,
comment fait-on un vin comme ça ?

 Philippe Porcheron:

Ce serait trop long a expliquer, mais si vous voulez savoir,
venez faire la prochaine cuvée avec moi.

La belle accepte et le rendez vous dans le bordelais est pris.
Lire la suite de l’article

MAROJALLIA

Vin structuré, Pourpre soutenu alliant puissance et finesse, parfums de fleurs printanières nuancés de crème de cassis…

CLOS MARGALAINE

Vin pourpre et élégant, à dominance de fruits rouges, long en bouche, tout en finesse…

CHÂTEAU BOUQUEYRAN

Beaux arômes de fruits rouges et de vanille, belle rondeur, structure élégante, final charnu et gourmand…

CHÂTEAU ROSE SAINTE CROIX

Puissant et fruité, rond et élégant avec un beau parfum de violette et de café torréfié…

Un seul objectif, l’excellence !

H

iver 1998, Roger Rex, 74 ans va voir ses vignes comme il le fait chaque jour depuis 50 ans. Mais sa vieille jambe, plusieurs fois fracturée pendant la guerre ne répond plus. Cloué dans son fauteuil, il sait, à son grand désespoir qu’il ne fera pas la prochaine récolte… Mauvaise nouvelle ! ? ! ? Mais pas pour tout le monde. Il faut dire que Roger détient de ses parents de superbes parcelles d’un terroir exceptionnel.  Reste à savoir qui sera l’heureux élu. Il y a un candidat aussi passionné que lui, si ce n’est plus, Philippe Porcheron. Il lui fait part d’un projet un peu … beaucoup … complètement fou.

« ROGER, VOUS AVEZ UN TERROIR EXCEPTIONNEL QUI PEUT PRODUIRE LE MEILLEUR VIN QUE MARGAUX N’AIT JAMAIS VU».

A la tête de ce vignoble de 2,5 ha, Philippe Porcheron qui exploite déjà Château Bouqueyran à Moulis, connaît la différence entre produire un bon vin et produire un grand vin. Il rencontre alors Jean Luc et Muriel Thunevin qui, en 1991 ont réalisé une petite cuvée tout à fait exceptionnelle à St Emilion qui a été le premier « Vin de Garage».

Jean Luc est un perfectionniste ; « un grand terroir doit recevoir 100% de chance de faire un grand vin » : effeuillage, vendanges vertes, tri des raisins, vendanges manuelles, élevage en barriques neuves issues des meilleurs chênes merrains français. Cette démarche perfectionniste alliée au fabuleux terroir de Margaux a permis d’obtenir des raisins somptueux à la peau épaisse d’un noir sombre et gorgé de sucre. Cueilli en pleine maturité, vinifié avec tous les soins nécessaires afin d’obtenir une grande cuvée, le premier vin de garage à Margaux est né en cet automne 1999.

Lire la suite.